Congo, le fleuve de l’extrême

2014 – Congo – 1 sur 2 – Le fleuve de l’extrême – ( Qualité 720p, taille 42 – 721 Mo pour 40’25 », original 43’12 »), vérifié et bon pour le site.

   Résumé de: Congo, le fleuve de l’extrême (1/2)

   Au coeur de l’Afrique serpente le fleuve le plus profond du monde, et le cinquième par sa longueur : le Congo, un cours d’eau pourtant encore méconnu. Depuis sa source en Zambie, il parcourt 4 700 kilomètres à travers l’Afrique centrale – principalement la République démocratique du Congo – jusqu’à l’océan Atlantique, et se voit nourri par de nombreux affluents, notamment les rivières Lualaba, Lomami et Sangha. Le bassin du fleuve témoigne d’une biodiversité étonnante, depuis le marais de Bangweulu jusqu’aux savanes et aux jungles : immenses colonies de chauves-souris, poissons des abysses – dont l’antédiluvien dipneuste africain -, oiseaux échassier, girafes, lions et éléphants.

   Ajout personnel: Les dipneustes sont des êtres absolument fascinants et intéressants. Il en est également fait mention dans le 2ème épisode de la série « L’Australie un voyage à travers le temps« . cf l’extrait vidéo suivant, ou l’on ressent, également bien, tout le respect du scientifique pour cet animal, cela est toujours bon de le mentionner au regard de ce que la Nature doit endurer..! C’est un exemple à suivre.

2012 – Australie, un voyage à travers le temps – 2 sur 4 – La conquête de la Vie – information dipneuste – ( Qualité 720p, taille 42 -40 Mo pour 01’59 »)

   NB: Ces 2 grands fleuves que sont le Zambèze et le Congo prennent tous deux leur source en Zambie.

   Voici le lien Wikipédia pour: –Le fleuve Congo

   Et d’autres photos tirées du documentaire (en ordre chronologique):

 

     En cours d’élaboration (patience)