Les mondes extraterrestres

2014 – LE COSMOS dans tous ses états – 5 sur 6 – les mondes extraterrestres – ( Qualité 576p, taille 50 – 456 Mo pour 43’14 », original 46’52 »), vérifié et bon pour le site.

   Informations générales sur : Le cosmos dans tous ses états – série de six documentaires.
  

   C’est un plongeon au cœur des principales planètes, des trous noirs, du soleil, des étoiles et des galaxies qui est proposé au téléspectateur. Leurs origines, leurs fonctionnements, leurs structures vont être tour à tour effeuillés, démontés, couche après couche, débarrassés de leur gaz, leur roche, leur glace et leur champ magnétique pour percer leurs secrets.

   De façon ludique et à l’aide d’impressionnantes images de synthèse (40% d’images modélisées) , cette série en six volets explore le cosmos en suivant de passionnantes missions scientifiques, notamment celles du rover Curiosity sur Mars et celles de la Station spatiale internationale. Sommes-nous seuls dans l’univers ? Pourrions-nous vivre sur Mars? Peut-on échapper à la puissance d’aspiration d’un trou noir ? Peut-on voyager dans le cosmos et dévier un astéroïde ? Autant de questions sur le cosmos qui font émerger des réponses tour à tour évidentes ou surprenantes…

   Résumé de : Le cosmos dans tous ses états – Les mondes extraterrestres

   Sommes-nous seuls dans l’Univers ? C’est l’une des grandes questions que se pose l’humanité. Les astronomes pensent aujourd’hui que tous les astres ont des planètes qui gravitent autour d’eux, générant des milliards d’environnements différents dans l’espace. Et certaines pourraient être habitées. Alors que des bactéries peuvent survivre dans les endroits les plus extrêmes sur la Terre, il n’y a aucune raison que la vie ne se développe pas ailleurs, alors pourquoi pas dans les environnements étranges de ces mondes extraterrestres . Des images de synthèses illustrent le travail d’exploration des scientifiques

   Grâce à ces incroyables images de synthèse, nous découvrons des lunes qui émettent des plumes de glace, des océans cachés, des montagnes faites de diamants et des volcans qui crachent de l’eau. Ce film dévoile les secrets des paysages les plus exotiques de l’Univers, et révèle à quel point nous sommes proches de découvrir que nous ne sommes pas seuls…

   Ajout personnel:

   L’une des nombreuses conséquences de la découverte de ces innombrables systèmes extrasolaires fut l’obligation de reconsidérer totalement les théories établies jusqu’alors sur la formation des systèmes planétaires.
   En effet, avant 1995 année de la découverte de la première exoplanète, ces théories avaient été établies par rapport au seul système, alors connu : le système solaire.
   Comme le précise Michel Mayor dans la petite vidéo ci-dessous: dès la première exoplanète découverte, les astronomes ont du complètement revoir leurs modèles, afin de tenir compte de l’orbite particulier de 51 Pégase.
   Comme quoi, mème si l’on a toujours pas découvert de planètes semblables à la Terre, cela aura été tout de mème fort instructif!

2010 – A DEUX PAS DU FUTUR – Sommes-nous seuls dans l’Univers – Michel Mayor 1ère planète – ( Qualité 720p, taille 43 – 7.15 Mo pour 01’01 »)

   En ce qui concerne le projet, relativement peu connu du grand-public, Starshade de la NASA je vous mets la petite vidéo suivante, (hélas, les paroles sont en Anglais). Ainsi que des liens sur ce projet qui, une fois encore, montre d’une part l’ingéniosité mais aussi et surtout la passion qu’ont les Américains pour l’espace..!

 

 

   Lien Wikipédia pour: Mission New Worlds (avec la vidéo de très bonne qualité sur Starshade)

   2 autres liens sur Starshade: Le projet fou de la NASA pour trouver des exoplanètes : un immense pare-soleil origami dans l’espace. (littéralement saturé de pub)

   Un pare-soleil façon origami dans l’espace pour détecter de nouvelles exoplanètes (lui aussi saturé de pub, je vous en ai donc fait un fichier .pdf du contenu qui résume bien les liens entre la NASA et l’origami.

   Fichier .pdf du contenu de cet article.

 

   En cours d’élaboration