Les rivages de la mer du Nord en vélo – D’Emden à Sylt

2014 – Les rivages de la mer du Nord à vélo – 2 sur 5 – D’Emden à Sylt – ( Qualité 720p, taille 42 – 712 Mo pour 37’16 », original 43’00 »), vérifié et bon pour le site.

   Résumé de: Les rivages de la mer du Nord à vélo – D’Emden à Sylt

Au cours de cet épisode, nos trois cyclistes vont parcourir 900 km le long de la côte allemande. En Frise orientale, Jeannie Longo assiste à une cérémonie du thé, une tradition locale. Dans la ville portuaire de Hambourg, Rudi Altig prend la tête d’une critical mass, grand rassemblement militant à vélo. Quant à Joey Kelly, qui a participé à de nombreuses compétitions d’endurance, il se lance dans une course en char à voile sur les plages de Sankt Peter-Ording, importante station balnéaire et thermale du Schleswig-Holstein. L’étape se termine par un détour par l’île de Sylt, point le plus septentrional d’Allemagne.

   Ajout personnel: Voici un petit extrait relatif à la tradition du thé en frise orientale, (provenant de ce lien) et qui confirme la manière traditionnelle de boire cette boisson, ici expliquée à 04’21 ».

   Le thé de Frise orientale : ne pas remuer, ne pas agiter

   Aujourd’hui encore, il est coutume en Frise orientale d’offrir du thé à un visiteur, toujours avec du sucre candi et une noix de crème dessus. Ensuite, il faut du doigté, car le véritable thé de Frise orientale ne doit être ni remué ni agité. C’est uniquement de cette façon que la véritable saveur du thé se révèle en trois étapes : d’abord doux crémeux, puis amer, et enfin doucereux. Le Musée du thé de Norden et les nombreux petits cafés charmants le long de la côte proposent aux novices une initiation à la cérémonie du thé en Frise orientale.

   Lien Wikipédia pour: La Frise-Orientale (très succinct, mais au moins il y a la carte)

   Et d’autres photos tirées du documentaire (en ordre chronologique):